Blog

Grossesse : une récompense pour l’arrêt du tabagisme

grossesse et tabagisme, la récompense

Le constat est triste, mais en Hexagone, plus de 20 % des femmes enceintes continuent de fumer au troisième trimestre de grossesse. Mais afin de les pousser à arrêter de fumer, certains établissements hospitaliers français ont utilisé une approche plutôt déroutante. En effet, ils récompensent financièrement celles qui arrivent à arrêter de fumer. Force est de constater que cette initiative porte ses fruits.

Expérimenté à Paris, à Brest, à Pau et à Nantes, ce dispositif de santé publique permet aux femmes enceintes de gagner un bon d’achat de 20 euros si elles parviennent à ne plus fumer. Afin de vérifier leur engagement, les médecins leur font passer un test pour voir le taux de monoxyde de carbone dans leurs poumons, et ce, à chaque consultation. Il ne faudrait pas oublier la dangerosité du tabagisme pendant la période de gestation, on parle ici des risques de fausse couche, de naissance prématurée et de grossesse extra-utérine. Mais fumer peut aussi provoquer un retard de développement du fœtus, un faible poids à la naissance, des malformations congénitales ou encore une baisse des capacités cognitives et scolaires. Lisez ces articles sur la grossesse. Certes, ce dispositif peut déranger plus d’un, mais la toxicité du tabac sur la santé de la mère et de l’enfant à naître est bien réelle.

Vu que cette opération apporte déjà des résultats positifs, elle sera bientôt pratiquée dans tous les hôpitaux en France, mais à condition qu’il y a une source de financement. Toutefois, il faut attendre une publication officielle pour confirmer la réussite de ce dispositif.

Poursuivez votre lecture avec Augmentation mammaire après l’accouchement.


3 février 2020
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 + 7 =