Blog

Les Smart Cities et les véhicules autonomes

Villes intelligentes

Le numérique change de plus en plus notre mode de vie actuel. Tous les jours, on interagit avec différents objets intelligents qui facilitent grandement nos quotidiens. Mais encore, avec la mobilité connectée, les villes commencent à devenir plus intelligentes. C’est certain, le monde progresse avec le nombre de véhicules autonomes et d’investissements dans les smart cities.

Les villes révolutionnées

voitures intelligentes Plusieurs industries s’intéressent de plus en plus au concept d’automatisation des activités du quotidien. Les plus révolutionnaires dans ce concept sont certainement les voitures hybrides et autonomes. Les perspectives d’avenir des infrastructures des villes doivent donc aller de pair avec la manière dont on circule pour que nos villes seront entièrement smart. Les infrastructures changeront de manière fondamentale afin qu’elles s’adaptent aux véhicules autonomes. Grâce à ses nouvelles technologies émergentes, l’aspect traditionnel des villes va réellement changer. Il faut savoir que devenir totalement autonome n’est possible qu’avec des infrastructures adéquates. En effet, l’automatisation demande des processus de fabrication avancés et de nouvelles sortes de chaînes d’approvisionnement donc, les infrastructures doivent être prêtes à ça. Afin de favoriser les avancées en termes d’environnement urbain intelligent, les industries automobiles doivent collaborer avec les gouvernements. Ça permet de mettre en place des solutions efficaces aptes à assurer l’impact positif sur le trafic routier, sur la sécurité routière, sur l’environnement et sur le design des véhicules autonomes. Au final, les routes seront beaucoup plus sûres.

Les véhicules autonomes

Selon Daniel Sperling, les véhicules autonomes tiennent une place importante au sein des smart cities. Ces voitures électriques intelligentes ne changeront pas seulement notre manière de nous déplacer, mais aussi l’aspect des infrastructures actuelles des villes et les autoroutes. Le secteur de l’automobile évolue à une vitesse incroyable, et ce phénomène exige de nouvelles infrastructures adaptées aux véhicules intelligents et autonomes. Pour devenir smart, les villes doivent donc changer et s’adapter à ces voitures. Les marquages sur les voies de circulation doivent être réfléchissants et lisibles par les machines, les capteurs situés de bord de la route doivent être capables de prévoir les dangers, et les signalisations doivent être intelligentes. La 5G est la technologie qui manquait aux véhicules qui se conduisent seuls grâce à l’intelligence artificielle afin qu’ils soient plus efficaces. La promesse de ce réseau est de rendre ces véhicules sans conducteur plus sûrs et de favoriser le développement des smart cities. Mais cette technologie sans fil demande des infrastructures étendues, car il faut repenser aux modes de transport.

Dans l’attente de la conception des vraies smart cities, les fabricants de véhicules autonomes se focalisent de plus en plus sur l’aspect technologie pour que ces derniers soient entièrement autosuffisants et pour qu’ils s’intègrent globalement dans un nouveau modèle de ville intelligente. De plus, les voitures intelligentes permettent un trafic plus fluide, offrent une sécurité accrue et émettent moins de pollution dans l’air. N’oublions pas que l’enjeu de la ville intelligente est de diminuer le parc automobile polluant.

Vous pourrez aussi être intéressé par La startup qui révolutionne le commerce de proximité.


13 février 2020
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 + 6 =