Les merveilles naturelles de Punta Cana

218 Vues
La station balnéaire de Punta Cana regorge de lieux où la nature a été préservée. Ces endroits peuvent être appréciés des touristes, mais parfois les visites nécessitent des guides pour éviter les accidents et pour la préservation pérenne du lieu.Le gouffre du Hoyo Azul fait en lire plus

Visiter le Site Ajouter aux Favoris Contacter l'Auteur
Boîte à Outil

218 Vues

0 Commentaires

Imprimer cette Page

Ajouter aux Favoris

La station balnéaire de Punta Cana regorge de lieux où la nature a été préservée. Ces endroits peuvent être appréciés des touristes, mais parfois les visites nécessitent des guides pour éviter les accidents et pour la préservation pérenne du lieu.
Le gouffre du Hoyo Azul fait partie de ces lieux étonnants et rares. Ce gouffre s’enfonce dans une falaise grise et est rempli d’eau turquoise. Il est possible de s’y baigner et d’y plonger. Une excursion dans la jungle est nécessaire pour parvenir à ce lieu, ce qui ajoute à cette promenade de nouvelles découvertes. Si la plongée vous plaît, vous pouvez aller admirer la faune et flore aquatique de Punta Cana.
Parmi les sites terrestres à visiter, la réserve naturelle Indigenous Eyes permet d’observer des espèces animales locales dans leur milieu de vie original. Les réserves naturelles représentent un grand environnement protégé. Le site punta-cana.fr vous présente ces lieux, dont l’île de Saona réputée pour ses plages blanches moins fréquentées par les touristes que les célèbres plages de la station balnéaire. La nature préservée est riche et offre une multitude de connaissances.

Un retour en Europe médiévale sur l’île de la République Dominicaine

Altos de Chavón est un village construit sur le dessus d’un rocher. Le fleuve Chavón en contrebas est une des raisons pour lesquelles ce projet de village a émergé.
Ce lieu s’inspire des villages médiévaux des côtes méditerranéennes. Son style emprunte à ces derniers les rues pavées, une église à l’architecture romane, une fontaine de pierre, et un grand amphithéâtre qui fait écho à l’époque gréco-romaine. L’idée pour ce village provient de Charles Bludhorn qui, en 1976, proposa d’utiliser la roche surplombant le fleuve pour produire un village d’époque médiévale. Il créa le village avec un architecte italien, Roberto Copa.
C’est un lieu apprécié par les fiancés qui peuvent se marier à l’église Saint Stanislas. Le village est un mélange des cultures européenne et dominicaine. Les boutiques et restaurants s’ouvrent au monde en proposant des produits internationaux. Des événements se tiennent au cours de l’année pour garder le village animé. Situé sur le territoire de la ville de La Romana, Altos de Chavón est un lieu incontournable si vous aimez les visites insolites. D’autres lieux étonnants sont listés et décrits sur punta-cana.fr.
Adresse internet de votre Site Lien vers le Site Internet
Acceptation des Conditions
En cochant cette case, je déclare avoir pris connaissance des règles de soumission et les accepter sans réserve.
Distance :
Address punta cana
Catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 + 5 =