Meilleur avocat de Genève

146 Vues
Les tâches principales d'un avocat sont :Fournir une assistance et des conseils juridiques    Représentation de vos clients devant les tribunauxDéfendre les droits de votre clientInterprétation des lois, règles et règlementsRechercher des documents, des règle en lire plus

Visiter le Site Ajouter aux Favoris Contacter l'Auteur
Boîte à Outil

146 Vues

0 Commentaires

Imprimer cette Page

Ajouter aux Favoris

Les tâches principales d’un avocat sont :

  • Fournir une assistance et des conseils juridiques    Représentation de vos clients devant les tribunaux
  • Défendre les droits de votre client
  • Interprétation des lois, règles et règlements
  • Rechercher des documents, des règlements et des jugements pertinents pour les affaires juridiques que vous suivez.
  • Poursuites judiciaires au nom de particuliers et d’entreprises
  • Préparation de documents ayant une valeur juridique (témoignages, testaments, contrats, etc.)

Comment devenir avocat ? Formation et exigences

La formation requise pour devenir avocat est de type universitaire, c’est-à-dire un diplôme en droit. Au cours des études sont abordées les différentes branches du droit (droit public, droit privé, droit international…), mais le diplôme seul ne suffit pas. En effet, il est nécessaire d’obtenir une qualification spécifique pour exercer la profession d’avocat et représenter ses clients devant un tribunal.

Les règles de qualification varient selon les pays et prévoient souvent une période de pratique (stage juridique) avec des avocats déjà qualifiés avant de pouvoir passer l’examen. De plus, il s’agit généralement d’un examen long et complexe : de nombreuses institutions, organismes et organisations offrent des cours de préparation à l’examen.

En règle générale, la qualification n’est valable que pour un pays particulier et lie l’action d’un avocat au territoire national : en effet, de nombreuses lois sont spécifiques à un pays, et il est donc difficile d’utiliser leur expertise directement dans un autre pays.

La jurisprudence est aussi une matière vivante : les lois changent, sont mises à jour, modifiées, introduites et abolies. La formation d’un avocat est donc nécessairement continue, afin de maintenir ses compétences à jour par rapport à la réglementation en vigueur et d’assurer un conseil juridique efficace et approprié.

Compétences d’un avocat

Les compétences requises pour un avocat sont :

  • Connaissance approfondie des lois, normes, codes juridiques
  • Excellentes aptitudes à la communication écrite et orale
  • Habiletés de persuasion
  • Aptitudes à la négociation
  • Connaissance en droit du travail
  • Capacité de rechercher et de trouver de l’information
  • Sens de l’analyse et souci du détail
  • Précision et ponctualité
  • Capacité de planifier et de gérer son temps et son travail
De plus, l’avocat doit établir une relation confidentielle avec ses clients, en s’assurant de la discrétion et de l’intégrité les plus complètes dans le traitement des renseignements confidentiels qui entrent en sa possession.

La carrière de l’avocat

La carrière d’un avocat commence très souvent par une période de coaching auprès d’avocats déjà qualifiés (apprentissage). Il s’agit d’une période pendant laquelle les fonctions qu’il peut exercer sont limitées, ce qui représente un achèvement de la formation théorique. Une fois qualifié, l’avocat peut exercer la profession et décider dans quel domaine du droit se spécialiser (du travail à la famille, de l’immobilier au droit criminel), améliorant ainsi ses compétences pour offrir un service de meilleure qualité.

Vous commencez habituellement à travailler dans un cabinet d’avocats établi, éventuellement en tant qu’avocat associé. Après avoir acquis de l’expérience, beaucoup décident de créer leur propre cabinet d’avocats, où ils peuvent utiliser leurs relations et contacts antérieurs pour développer leur entreprise de manière indépendante.

Mais les perspectives de carrière d’un avocat ne se limitent pas aux cabinets d’avocats : il existe de nombreuses offres d’emploi pour les juristes d’entreprise, par exemple en tant que conseiller juridique ou expert en droit bancaire et en législation anti-blanchiment.

Une autre possibilité est le poste de juge : devenir juge exige de nouvelles études, de nouveaux examens et de nouvelles qualifications, qui varient d’un pays à l’autre, et peu d’avocats sont en mesure d’accomplir cette voie.
De bonnes raisons de travailler comme avocat

Travailler en tant qu’avocat est une excellente opportunité pour les personnes qui ont de grandes capacités de communication et d’analyse, et avec la capacité d’absorber une grande quantité d’informations et de sélectionner uniquement les plus pertinentes. C’est une profession exigeante sur le plan intellectuel, mais qui peut donner une grande satisfaction. Les domaines de spécialisation sont très variés, ce qui vous permet de vous concentrer sur le domaine du droit qui vous passionne le plus.

Les perspectives de revenus d’un avocat qui réussit à faire son chemin sont excellentes. Parmi les professions juridiques, celle d’avocat est certainement l’une des plus prestigieuses et des plus demandées : l’intervention d’avocats et d’experts en droit sera toujours nécessaire pour résoudre des litiges de toute nature, régis par des lois et règlements de plus en plus spécifiques.

Adresse internet de votre Site Lien vers le Site Internet
Acceptation des Conditions
En cochant cette case, je déclare avoir pris connaissance des règles de soumission et les accepter sans réserve.
Distance :
Address Rue de l'Arquebuse 25 - 1206 Genève
Catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + 6 =