Sextoys France

69 Vues
Bien que cela puisse vous sembler impossible, les sex toys ont toujours existé : depuis que l'homme existe, le plaisir l'a toujours accompagné et de nouvelles façons de s'amuser ont été inventées et développées, certaines étranges, d'autres définitivement improbables. D'autres sont nés par hasard. Mais en lire plus

Visiter le Site Ajouter aux Favoris Contacter l'Auteur
Boîte à Outil

69 Vues

0 Commentaires

Imprimer cette Page

Ajouter aux Favoris

Bien que cela puisse vous sembler impossible, les sex toys ont toujours existé : depuis que l’homme existe, le plaisir l’a toujours accompagné et de nouvelles façons de s’amuser ont été inventées et développées, certaines étranges, d’autres définitivement improbables. D’autres sont nés par hasard. Mais tous ont contribué à l’évolution de cet objet si parfois encore embarrassant, mais toujours nécessaire à la santé psychophysique des personnes.

1. De la préhistoire à la passion

Le plus vieux gode ? Elle a 28 000 ans et a été déterrée dans une grotte en Allemagne. Le phallus de pierre, large de 3 cm et long de 20 cm, a été enterré dans la grotte de Hohle Fels : il a été recomposé à partir de 14 fragments de siltstone et sa taille suggère qu’il pourrait avoir été utilisé comme une aide dans le sexe… et pas seulement.

 

2. Dans la Grèce antique, elle était faite sur mesure

Dans la Grèce antique, les femmes aimaient s’immiscer et s’embourber dans un olisbos, un terme dérivé du mot olisbein qui signifie littéralement « s’y glisser, y glisser ».

Je vous ai déjà parlé de l’olisboi quand je vous ai raconté l’histoire du gode : aujourd’hui, je veux vous présenter l’olisbokollix, ce qu’on appelle le gildo-grissino en pâte à pain. Faites-le vous-même et faites-le sur mesure !

3. Cléopâtre et le premier vibromasseur avec… les abeilles !

Le premier vibromasseur de l’histoire, si l’on en croit les ragots venus directement du passé, a été breveté par la belle et passionnée reine Cléopâtre. Nous sommes en 50 avant JC, année de plus année de moins, Cléopâtre avait environ 20 ans et était encore une fille, la rencontre avec César n’aurait lieu qu’environ dix ans plus tard. La vie à la cour devait être assez ennuyeuse si un jour la belle Reine décidait de faire une expérience : elle remplissait un tube de citrouille creusé d’abeilles. Les insectes, se trouvant dans un espace étroit, devinrent frénétiques, provoquant la « vibration » involontaire du tube. Il est possible qu’il ne s’agisse en fait que d’une légende, puisqu’aucun témoignage écrit de cette invention (fantastique) ne nous est parvenu. Et même pas d’artefacts. Mais la chose est quand même assez drôle et l’espoir qu’un objet comme celui-ci ait vraiment existé est suffisant pour m’arracher un sourire.
4. Sandales Dildos

Au Musée de l’Erotisme à Pigalle, cet objet amusant d’origine japonaise est conservé. C’est une sandale en bois avec des lacets qui vous permettent de l’ajuster sans la perdre, dont la pointe a été moulée en forme de godemiché.

Au Musée de l’Erotisisme, il est possible de trouver des objets assez insolites provenant de différentes parties du monde. En termes absolus, la production asiatique est la plus surréaliste et divertissante….
CRÉDITS : Musée photographique des érotismes

Je ne pense pas qu’il soit nécessaire pour moi de vous expliquer par fil et par signe comment il fonctionne et utilise….

 
5. La découverte de l’eau chaude : un orgasme par jour éloigne le médecin

Les premiers vibromasseurs commandés par Dieu sont nés avec une intention loin d’être récréatifs et en fait ils étaient définitivement laids, plus comme des outils que des objets de plaisir.

Le premier vibromasseur de l’histoire, le Tremoussoir. Il a été inventé en 1734 pour guérir l’hystérie féminine.

Le premier mentionné dans les textes scientifiques est le Tremoussoir, inventé en France en 1734.

Les vibrateurs ont en effet été créés pour traiter l’hystérie féminine : l’orgasme n’était pas vraiment le but, au contraire c’était quelque chose qu’il fallait éviter de manière absolue et pour cette raison il était délégué à des professionnels médicaux, qui éliminaient complètement l’aspect érotique et relationnel du geste masturbatoire.

Ce n’est qu’au XXe siècle que les vibromasseurs sont devenus des objets consciemment et ouvertement dédiés au plaisir des femmes : la transformation a été lente et articulée et les derniers tabous sont définitivement tombés avec la révolution sexuelle de 1968 qui a frappé comme ouragan la société bourgeoise soporifique du bien-être d’après guerre. C’est alors que ces objets sont devenus à toutes fins pratiques des jouets sexuels, également grâce à l’utilisation massive et indistincte qui en a été faite même dans les films durs.

 
6. Fleshlight et Fleshjack : les hommes ont aussi leurs propres sex toys

En 1998, Steve Shubin a breveté Fleshlight, un faux vagin, la contrepartie féminine du vibrateur. C’est la première fois qu’un gadget sexuel pour hommes a été conçu et créé, signe d’une nette révolution dans les habitudes sexuelles d’une génération.

La section transversale d’une Torchlight : les dessins des reliefs internes sont personnalisés et varient d’un modèle à l’autre, pour augmenter les sensations et le plaisir.

Révolution qui atteint son apogée avec l’invention et la commercialisation, quelques années plus tard, de Flashjack, la version destinée au marché homosexuel.

Les trois ouvertures différentes des torches, qui simulent les trois ouvertures différentes (vagin, anus et bouche), afin de satisfaire tous les goûts.

Je dois être honnête : je me suis toujours demandé si et combien ces articles ont du marché. J’ai commencé à faire des recherches pour écrire cet article et j’ai découvert que la société de M. Shubin produirait environ 4000 fleshlights par jour et vendrait plusieurs millions d’exemplaires. Maintenant tu le sais aussi !

7. Sex and the city et le premier vibromasseur à la télé

La série télévisée américaine Sex and the City se charge une fois pour toutes du dédouanement des sex toys dans l’imaginaire populaire : en 1998 avec l’apparition d’un vibrateur en forme de lapin, le fameux lapin ! Cette forme inhabituelle était due au fait qu’au Japon, où elle a été créée en 1983, il était interdit de produire des objets ressemblant à un pénis.

 
8. Reconnaissance académique

En 2009, le Journal of Sexual Medicine a publié une étude sur le comportement sexuel des Américains par rapport aux jouets sexuels. Le groupe d’étude a interrogé 2 056 femmes et 1 047 hommes âgés de 18 à 60 ans au moyen d’un questionnaire à réponses fermées afin de recueillir des données sur le nombre de personnes qui utilisent des vibrateurs et sur la relation entre l’utilisation des vibrateurs et le bien-être physique et psychologique.

L’étude a établi une fois pour toutes que le vibrateur est sans aucun doute un élément positif et courant de la vie sexuelle pour la majorité des répondants.

Voici un bref aperçu des autres résultats significatifs :

    53% des femmes et 45% des hommes âgés de 18 à 60 ans ont utilisé un vibromasseur lors de rapports sexuels.
    93% des femmes qui ont utilisé des vibromasseurs sont d’accord pour dire que les vibromasseurs font partie d’une vie sexuelle saine.
    80% des femmes qui utilisaient un vibromasseur l’utilisaient avec leur partenaire
    90% des femmes qui ont utilisé un vibromasseur conviennent que l’utilisation du vibromasseur peut améliorer la relation de la femme avec son partenaire.

L’étude a également montré que l’utilisation du vibromasseur est liée à la santé de l’individu dans son ensemble : ceux qui utilisent habituellement un vibromasseur effectuent des contrôles médicaux fréquents (gynécologiques ou andrologiques, selon le type) et adoptent régulièrement des techniques d’auto examen pour la détection précoce des cancers (prostate, testicules et sein).

En général, tous les répondants ont également indiqué que l’utilisation de vibrateurs et de godets est positivement liée à l’augmentation du plaisir, dans ses composantes de désir, d’excitation et de lubrification.

 
9. Modelé sur le mythe

Avez-vous déjà eu l’idée, même fugace, d’avoir une aventure à fort contenu érotique avec quelqu’un de célèbre ? Peut-être un acteur… Peut-être un acteur porno… Comme notre Rocco Siffredi.

Eh bien, si cette idée vous plaît, vous pouvez profiter de cette agréable diversion sans crainte : ces dernières années, en fait, également pour faire face à la crise du marché du DVD porno, l’industrie du porno a lancé sur les jouets sexuels avec les caractéristiques des acteurs du porno célèbre. Il y a des répliques des parties génitales de stars du porno comme James Deen et Ron Jeremy, mais aussi de personnages insoupçonnés comme des membres du groupe de métal Rammstein.

Prenez exemple sur la légende, pour une expérience unique, c’est le moins qu’on puisse dire !

 
10. Le vibromasseur le plus cher au monde

Colin Burn, un maître orfèvre de Perth, Australie, a créé ce qui est unanimement considéré comme le vibrateur le plus cher au monde, le Pearl Royale. Il est fait de platine massif et serti de 2 041 diamants blancs, 74 saphirs bleu royal, 37 perles des mers du Sud et 18 diamants roses rares.

Vous voulez montrer un objet si précieux, mais l’idée que c’est un jouet sexuel vous gêne un peu ? Pas de problème : la Perle Royale peut même se transformer en collier !
 

Adresse internet de votre Site Lien vers le Site Internet
Acceptation des Conditions
En cochant cette case, je déclare avoir pris connaissance des règles de soumission et les accepter sans réserve.
Distance :
Address Marseille
Catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 + 4 =