Blog

Bien choisir son parquet contrecollé


Pour embellir son intérieur, optez pour un parquet contrecollé est une option idéale. Comparé au parquet massif, ce type de parquet est beaucoup plus raisonnable en termes de rapport qualité/prix. Pour cela, ce type de parquet est actuellement très courant dans les maisons modernes.

Définition d’un parquet contrecollé

Également appelé « parquet flottant », le parquet contrecollé est un type de revêtement de sol composé de 3 couches superposées.

Voici les trois couches qui composent le sol contrecollé :

  •         Couche superficielle : c’est la première couche qui est visible à la surface supérieure. Cette couche est parfois appelée « couche d’usure » ou « couche de parement ». Cette couche apporte à la fois la solidité du parquet et l’esthétique pour l’intérieur de la maison. En général, cette couche est constituée d’essence de bois noble.
  •         Couche intermédiaire : faite d’un panneau de fibre de bois latté, cette seconde couche occupe le rôle d’un support. Cette couche centrale est assez épaisse.
  •         Contrebalancement : cette couche permet de stabiliser l’ensemble du parquet. Elle est souvent faite en résine.

Quant à sa fabrication, elle consiste à presser les 3 couches citées précédemment ensemble afin de former une structure rigide résistant aux chocs et à l’humidité. Pour cela, il semblerait difficile de discerner un parquet contrecollé d’un autre bois massif. Pour en savoir plus, cliquer ici

Les critères pour choisir un parquet contrecollé

Dimension de la pièce de destination

Avant d’acheter un parquet contrecollé, il est incontournable de prendre en compte la taille de la pièce qui possède le sol à revêtir. En effet, le parquet flottant est disponible en diverses longueurs et largeurs pour qu’il soit adapté à tous les types de pièces d’une maison.

Pour cela, il est conseillé d’opter pour les parquets de grande dimension si la pièce de destination possède une taille assez grande. Pour une petite pièce, c’est l’inverse.

Il est bon de savoir que les largeurs du parquet contrecollé varient généralement entre 90 et 300 mm. Quant à ses largeurs, elles sont comprises entre 1200 à 2400 mm.

Type de la pièce de destination

Le choix du parquet flottant dépend également du type de la pièce qui va l’accueillir. En effet, dans une pièce très fréquentée, il est préférable d’installer un parquet qui a un parement plus épais. Cela peut résister à l’usure.

Les épaisseurs du parement varient entre 2 à 4,5 mm. Elles sont organisées en classes. Par exemple, un parement de classe 21 dispose d’une épaisseur de moins de 2.5 mm. Cette classe est adaptée aux usages modérés.

L’essence de la couche de parement

L’essence de la couche superficielle varie en fonction du bois de fabrication de cette couche. De plus, elle se décline dans divers profils et de teintes. Pour cela, le parquet contrecollé peut répondre à tous les désirs de différents clients.

Pour cela, il est conseillé de se concentrer sur l’essence du bois avant de choisir la teinte.

De plus, déterminer le produit de protection du parquet dépend de l’essence de bois choisie. Certains types vont bien avec l’huile, d’autres avec le vernis.

 

 


29 juin 2022
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


1 + 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.