Blog

Comment trouver une fourrière ?

fourrière

Personne n’est à l’abri d’un véhicule qui disparaît à l’endroit où on l’a laissé, et la première raison à ça est sa mise à la fourrière. Ça arrive quand elle gêne la circulation, quand son stationnement est dangereux ou abusif, quand elle est immobilisée due à une infraction valable 48 heures, quand le conducteur est en excès de vitesse, quand il n’a pas de justificatifs de contrôles techniques ou n’a pas effectué les réparations recommandées… Si une de ces situations vous concerne, suivez nos conseils pour retrouver votre voiture.

Récupérer une voiture enlevée par la fourrière

Si l’enlèvement de votre voiture s’est passé en votre absence, on vous enverra une notification dans 5 jours ouvrables. Mais vous n’êtes pas obligé d’attendre cette notification, car vous pourrez contacter tout de suite les services de gendarmerie ou de police le plus proche de l’endroit où vous vous êtes garé. D’ailleurs, plus votre véhicule sera en fourrière, plus sa récupération vous coûtera cher. Les formalités dépendent de la durée en fourrière Marseille. Si c’est moins de 3 jours, vous payez les frais, et vous reprenez votre voiture, et si c’est plus, outre les frais, il y a également les frais d’expertise et de réparations éventuelles. Au-delà de 30 jours après l’envoi de la notification, il est possible que la voiture soit détruite ou vendue au profit de l’État. Quoi qu’il en soit, les frais de fourrière varient de la nature de la voiture, de la commune de la saisie et du nombre de places dans la fourrière.

Avoir la mainlevée de la mise en fourrière

Pour la récupération de votre voiture, il faut avoir une autorisation de restitution des forces de l’ordre en allant dans une gendarmerie ou dans un commissariat à proximité du lieu de l’enlèvement. Pour avoir cette autorisation de mainlevée, vous devrez présenter le certificat d’immatriculation de la voiture et un justificatif d’identité ou la pièce d’identité du propriétaire si vous ne l’êtes pas ou une procuration écrite et signée de la main de ce dernier. C’est avec cette autorisation et en payant les frais que vous allez reprendre votre véhicule. Pour information, depuis le 1er décembre 2016, il faut présenter une attestation d’assurance et un permis de conduire pour la récupération d’un véhicule en fourrière. Sachez que s’il y a des dégâts sur votre voiture, vous avez la possibilité de faire une réclamation. Si vous êtes présent lors de la saisie de votre voiture par la fourrière, il est possible d’arrêter la démarche si elle a encore ses 4 roues sur la chaussée. Cependant, il faut vous acquitter de la contravention et des frais.


13 août 2021
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


2 + 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.