Blog

Que proposent les plateformes de streaming vidéo ?

Netflix domine le marché francophone

Elles sont arrivées sous l’effet d’une révolution ces dernières années. Les plateformes spécialisées dans le visionnage de contenu télévisuel ou cinématographique font aujourd’hui la loi dans ces mêmes domaines. En France, si Canal + fut le premier à adapter son offre, Netflix a aussi conquis grand nombre de clients, grâce à un catalogue très fourni. Très vite, d’autres plateformes telles que OCS ou Disney + plus récemment, sont intervenus sur le marché français, parfois sur un coup de poker. Mais que proposent ces différentes plateformes ?

Netflix, leader pour le moment incontesté

Que vous soyez passionné d’histoire ou de films fantastiques, Netflix dispose d’un catalogue fourni et plutôt impressionnant. De nombreux thrillers sont également disponibles sur la plateforme. C’est un réel bonheur pour ceux qui aiment le frisson et les jeux de cartes de retrouver des films comme Win It All, Las Vegas 21 ou la saga Oceans’. Avec des parties de poker endiablées à chaque scène, il y a fort à penser que visionner ces films, vous donne envie de vous même être au cœur de votre propre scénario en lançant une partie de poker, que ce soit de Texas Hold’em comme dans Win It All ou de Omaha hi-lo dans Oceans’ Thirteen.

Pour couronner le tout, Netflix est depuis quelques années aux États-Unis un créateur et producteur de contenus salués par la critique. Des séries comme House of Cards ou Mindhunter, comptant probablement parmi les meilleures de l’histoire à ce jour, furent créés par les auteurs de la plateforme vidéo, populaire depuis 2007 outre-Atlantique et 2014 en France.

Une légende du monde du cinéma comme Martin Scorsese n’hésite d’ailleurs pas à faire confiance à la plateforme comme ce fut le cas pour la sortie de The Irishman en 2019, uniquement disponible sur Netflix. Ce qui ne manqua d’ailleurs pas, de jeter de l’huile sur le feu dans l’affrontement sur la manière de consommer le contenu, avec une superproduction non disponible dans les cinémas du monde entier.

Canal + diffère

L’offre disponible sur la plateforme digitale « MyCanal » de la plus célèbre des chaînes privées françaises n’est autre que celle proposée sur les chaînes du groupe. La plateforme du groupe s’adresse aux abonnés qui peuvent dévorer leur contenu en live ou en téléchargement, comme bon leur en semble. Avec des créations originales et un catalogue de films produits ou dont les droits sont possédés, toujours aussi important, Canal + reste une place forte de la télévision dans l’Hexagone. De plus, des accords et des abonnements joints avec Netflix, OCS ou Disney + attirent naturellement de potentiels clients, désireux d’accéder à un catalogue presque interminable.

Disney + réussit son coup

Cela ne ressemblait pas vraiment à un coup de poker digne d’une partie de Omaha hi-lo tant on connaissait l’aura de l’univers Disney en France. La plateforme américaine est donc arrivée en avril 2020 et a rapidement connu le succès espéré lors de son implantation.

 

crédits : pixabay          Légende : Disney est aussi dans votre télévision

 

Au-delà des classiques films Disney et Pixar qui continuent de ravir petits et grands, l’ensemble des films Marvel et Star Wars sont les points forts présents sur le catalogue. La frénésie autour de ces deux univers est si importante, qu’il est fort probable que beaucoup de fans se soient abonnés uniquement pour cette raison. Les familles sont conquises par l’offre, notamment grâce à la présence de plus de 300 heures de documentaires National Geographic adressés aux plus passionnés. Une fois de plus, les abonnés Canal + Intégrale ont eu la bonne surprise de découvrir l’accès gratuit à la plateforme compris dans leur abonnement.

HBO, fierté d’Orange

Plus ancien concurrent de Netflix du côté de chez l’oncle Sam, HBO n’existe en France que sur le catalogue exclusif d’OCS, le groupe « ciné-séries » de l’opérateur Orange. Encore une fois, les clients « Intégrale » de Canal + peuvent profiter de ce même catalogue et de ces chaînes, pour pouvoir visionner les fameux Game Of Thrones, Westworld ou encore Euphoria.

La chaîne américaine est satisfaite de son alliance avec le groupe télécom en France et ne compte pour le moment, pas s’exporter en tant que plateforme en tant que telle. Du côté d’Orange et Canal +, on espère que cela dure !

Amazon Prime Vidéo, futur maître ?

Suite à son introduction sur le marché il y a quatre ans, le service vidéo du géant américain n’a plus rien à envier au leader Netflix. Avec un abonnement au prix défiant toute concurrence, auréolé d’un catalogue allant de classiques à superproductions récentes, Amazon Prime Video pourrait bien continuer de chiper certains clients à Netflix qui a bien compris le danger que représentait cette plateforme.

Salto, le petit nouveau

Ce marché de ce qu’on appelle précisément la « SVOD », accueille une nouvelle tête dans l’hexagone avec Salto, la plateforme lancée en collaboration entre France télévisions, TF1 et M6. Fait rare dans ce milieu, des chaînes produisant des contenus combattant les mêmes audiences, s’allient pour faire face à la ruée des mêmes téléspectateurs vers les plateformes citées plus haut, chaque soir ou à chaque moment de libre.

Très souvent moquées pour leur contenu jugé famélique et de très faible qualité, ces chaînes tentent un véritable pari pour résister à la perte de parts de marché, plus importante chaque jour qui passe. Aujourd’hui, les spécialistes médias ne voient pas comment Salto pourrait ne serait-ce qu’exister sur ce marché ultra concurrentiel. Reste à savoir si la toute nouvelle plateforme leur donnera tort ou non…

 


16 décembre 2020
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 + 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.