Blog

Quels sont les différents types d’intolérance alimentaire chez l’homme ?

femme buvant un verre de lait

L’intolérance alimentaire est un phénomène physiologique récurrent chez l’homme. Il survient lorsque ce dernier éprouve des malaises après avoir ingéré une certaine catégorie d’aliments. Généralement, cela n’induit, en dehors du gluten, aucune conséquence sur le système immunitaire du consommateur. L’intolérance alimentaire diffère complètement de l’allergie alimentaire qui empêche une personne de consommer, même en petite quantité, un type d’aliment en particulier. Découvrons ensemble 4 types d’intolérances alimentaires courantes chez l’homme.

L’intolérance au lactose

Le lait fait partie de l’alimentation quotidienne de millions d’hommes, de femmes et d’enfants dans le monde entier. Toutefois, il arrive, fréquemment, que l’organisme de certaines personnes éprouve des difficultés à digérer le lait. En effet, le lait contient une forme de sucre appelée lactose difficile à absorber. Cette situation peut être passagère ou perdurer pendant un long moment. Elle est reconnaissable à plusieurs symptômes que sont : distension abdominale, douleur abdominale, diarrhée, gaz, etc.

L’organisme lui-même est à l’origine de ce problème de santé. En effet, ce problème provient essentiellement d’une déficience dans la production de la lactase, l’enzyme qui permet de digérer le lactose. Cela étant, si vous n’en pouvez plus avec les malaises ressentis après consommation du lait, procurez -vous des gélules de lactase sur https://www.lactolerance.fr. Ces produits apporteront à votre organisme la lactase nécessaire à la digestion du lait que vous consommez.

L’intolérance au saccharose

L’intolérance au saccharose est une forme d’intolérance qui s’apparente à celle au lactose à la différence que l’enzyme défaillante dans le présent cas est le saccharose.

Toute défaillance de l’organisme à produire cet enzyme rend votre digestion difficile chaque fois que vous consommez du sucre commun. Concrètement, lorsque vous sentez des douleurs abdominales ou avez des flatulences après avoir consommé du sucre, vous devriez consulter votre médecin traitant. Lui seul pourra vous indiquer la nature de l’intolérance dont vous souffrez.

L’intolérance au fructose

Il arrive que certaines personnes se sentent mal après avoir mangé des fruits ou bu du jus de fruits. Si vous soupçonnez les fruits comme étant à l’origine de vos déboires de santé, vous feriez mieux de vous faire examiner. Le médecin pourra vous dire avec certitude si vous êtes intolérant au fructose ou lévulose, le sucre contenu dans tous les fruits.

L’intolérance au gluten

La maladie cœliaque ou l’intolérance au gluten est une maladie auto-immune remarquée chez une infime frange de la population mondiale. Elle ne se guérit pas.

Le gluten étant présent dans de nombreuses céréales telles que le blé en premier, l’orge ou encore l’avoine, le mal peut subvenir assez rapidement, surtout, lorsque le malade s’ignore comme intolérant au gluten. Que se passe-t-il lorsqu’on est intolérant au gluten ?

L’organisme, précisément l’intestin grêle du malade réagit à ce qu’il considère comme un corps étranger ou un danger. Donc, il produit des toxines pour lutter contre le gluten.

La conséquence immédiate d’un tel phénomène est l’inflammation des parois de l’intestin grêle. Les signes qui devraient sonner la cloche d’alarme sont notamment les nausées et vomissements, la diarrhée, une perte subite de votre masse musculaire conduisant à une perte de poids et à un manque d’appétit.


4 janvier 2021
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 + 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.