Quelle est la mission de la médecine préventive

163 Vues
Prévenir plutôt que guérir : c'est l'objectif de la médecine préventive, qui cherche en lire plus

Visiter le Site Ajouter aux Favoris Contacter l'Auteur
Boîte à Outil

163 Vues

0 Commentaires

Imprimer cette Page

Ajouter aux Favoris

Prévenir plutôt que guérir :
c’est l’objectif de la
médecine préventive, qui cherche à connaître à
l’avance les maladies susceptibles de survenir chez une personne avant
l’apparition des premiers symptômes. L’objectif est d’éviter l’apparition de
ces maladies ou du moins de s’y préparer. 

Bien qu’encore balbutiante, cette médecine, basée sur des tests
génétiques, suscite beaucoup d’espoir. Le passage du traitement à la prévention
est l’objectif de la médecine prédictive. Prévenir plutôt que guérir : tel est
l’objectif de la médecine prédictive, qui cherche à connaître à l’avance les
maladies susceptibles de survenir chez une personne avant l’apparition des
premiers symptômes. 

L’objectif est d’éviter l’apparition de ces maladies ou du moins
de s’y préparer. Bien qu’encore balbutiante, cette médecine, basée sur des
tests génétiques, suscite beaucoup d’espoir. Bien qu’encore à ses débuts, cette
médecine, basée sur des tests génétiques, suscite beaucoup d’espoir. Elle est
basée sur la lecture et l’analyse du génome humain via des tests génétiques.
Elle est par définition probabiliste, évaluant un risque d’apparition d’une
pathologie sans pouvoir l’affirmer avec certitude. La médecine prédictive est
basée sur la lecture et l’analyse du génome humain via des tests génétiques.
Elle est par définition probabiliste, évaluant un risque d’apparition d’une
pathologie, sans pouvoir l’affirmer avec certitude.

Ce type de médecine se caractérise par le fait qu’elle anticipe,
comme son nom l’indique, les risques de maladies qu’une personne peut courir en
fonction de sa génétique et d’autres critères. Elle est basée sur la lecture et
l’analyse du génome humain via des tests génétiques. 

Il est par définition probabiliste, évaluant un risque
d’apparition d’une pathologie, sans pouvoir l’affirmer avec certitude. La
médecine prédictive s’appuie sur la lecture du génome via des tests génétiques
pour évaluer le risque de développer certaines maladies et sur la
pharmacogénomique pour éviter d’administrer des médicaments inefficaces ou
provoquant des effets secondaires.

L’objectif est d’abord de réduire le risque de souffrir d’une
maladie chronique, par l’adoption d’un nouveau mode de vie adapté à son génome
et le traitement des pathologies à un stade précoce, avant l’apparition des
symptômes. Cette médecine préventive n’en est qu’à ses débuts. Si son
développement semble inéluctable, elle soulève de nombreuses questions
auxquelles il faut répondre.

Adresse internet de votre Site Lien vers le Site Internet
Acceptation des Conditions
En cochant cette case, je déclare avoir pris connaissance des règles de soumission et les accepter sans réserve.
Catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


7 + 9 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.